Tony Yoka, sur les traces de Mohamed Ali

Home / actualité / Tony Yoka, sur les traces de Mohamed Ali

Tony Yoka, sur les traces de Mohamed Ali

Comme il l’avait annoncé avant les jeux Tony Yoka a décroché la médaille d’or des super lourds à Rio. Malgré une cheville douloureuse, il a serré les dents et a su parfaitement maintenir à distance le Britannique Joseph Joyce et attaquer avec justesse. Il est le 1er français a remporté l’or dans sa catégorie.

Objectif pro

Auréolé de son titre Olympique, Tony Yoka a décidé de s’inspirer de son prédécesseur, le Britannique Anthony Joshua, titré à Londres-2012 et présent comme commentateur à Rio. « Je vais faire comme lui et passer pro. Je l’ai vu, il m’a félicité ». « Je l’ai rencontré en 2009, personne ne le connaissait, il venait de se faire détecter par l’équipe d’Angleterre. Je l’ai vu bosser, bosser, bosser pendant trois ans jusqu’à devenir champion olympique », a rappelé le Français. « Aujourd’hui c’est la super star des poids-lourds et je l’ai un peu en ligne de mire. Je me dis: Lui il l’a fait, pourquoi pas moi. Marcher dans ses traces, c’est un bon objectif. »

Mohamed Ali comme source d’inspiration.

« Le premier c’est Muhammad Ali. Mon père m’a transmis cette boxe technique tout en déplacements. Mais je retiens surtout qu’il a été un grand homme, qui a su s’engager en dehors du sport » a d’abord confié Tony Yoka. Avant de poursuivre : « Si j’entendais mon clan hurler ‘Tony Bomaye’ durant mon combat ? Bien sûr. Ça me motivait ! La référence historique est très forte… J’ai grandi avec Muhammad Ali, je suis d’origine congolaise. On parle le Lingala, ce sont des mots forts qu’on se répétait quand on était enfants. J’ai vu le documentaire When we were kings des millions de fois ! »»

Même si ce qu’il a fait est déjà énorme, le plus dur reste à venir, l’aventure ne fait que commencer.

Read previous post:
Estelle Mossely, une boxeuse en or

Estelle Mossely est donc la première boxeuse féminine française a remporté le titre olympique ! Née d une mère d’origine ukrainienne...

Close